« DE FER EST MON FIL »

 

sculpture en fil de fer

isabelle BONTE

 

suivez le fil !

 

* Premier contact avec le métal aux Beaux Arts.

La gravure, entre technique et expression.

Le trait se creuse, compose, se noircit.

Il devient un fil d'encre que le papier vient chercher.

Douceur du papier. Clarté.

Opaque, le papier devient la lumière et l'espace entre les traits.

 

* Appréhension de l'espace à l'ENSAD.

Toujours la lumière du papier entre les traits.

Conception de volumes et de surfaces. Le clair et l'obscur.

La lumière est vitale, le trait aide à la définir.

Une question de rythme.

Ne pas tout dire, créer l'essentiel et suggérer le reste.

 

* L'univers des autres.

Collaborations.

Etre à l'écoute. Comprendre. Proposer.

Mon fil s'adapte et suggère des volumes.

Rapports sensibles avec le plein des céramiques.

Echange intime avec la légèreté des tissus.

 

* Ma bobine pèse quelques kilos.

Elle s'enroule autour de mon épaule. Je la ramène à l'atelier.

Grande joie !

Le fil résiste un peu et l'imagination le rattrape. Il se laisse adopter.

Dessins dans l'espace, filaires de volumes.

Ma palette est intimiste. Proche des matériaux.

Brun du fil, café de tarlatane, blanc de nuage.

L'esprit vagabonde. Renoue avec l'enfance.

Repart vers des idées de rencontres, de voyages.

Des cabanes où l'on se ressource...

Des embarcations accostent les ports de nuage...De petites aires de repos.

Le fil structure la fragilité, la tarlatane la révèle.

C'est cette fragilité qui me touche et m'emporte ...

 

 

merci de l'avoir suivi